Tout savoir sur l’UX design et son utilité

Recevoir l’article par email

    La conception UX ou UX design est un terme qui a pris le monde d’assaut. Mais qu’est-ce qu’il signifie réellement ? Et quelle est l’utilité de l’UX Design ?

    Le terme lui-même peut sembler n’être qu’un autre de ces mots à la mode omniprésents qui sont lancés lors d’une réunion de Start-up.

    Pourtant, la conception UX est considérée comme essentielle au développement de produits par de nombreuses entreprises

    La définition de l’UX design en termes simples est la suivante : UX Design est l’acronyme de User Experience (expérience utilisateur).

    L’UX se traduit comme tous les aspects du produit, tels qu’une page d’accueil, un site web, le produit lui-même, la communauté, le service, tout cela – tel que vécu par les utilisateurs.

    Mais savoir ce qu’est l’UX n’est pas la même chose que de comprendre réellement les détails qui la composent et la font fonctionner.

    Dans cet article, nous allons voir ce que fait réellement un concepteur UX. Quelles sont les meilleures pratiques en UX ? Quelle est l’utilité de l’UX design ?

     

    Pour aller plus vite :

    Qu’est-ce que l’expérience utilisateur (UX) ?

    Que fait un concepteur UX ?

    Les principes de la conception UX

     

    Qu’est-ce que l’expérience utilisateur (UX) ?

    “L’expérience utilisateur (UX) peut être définie comme toute interaction d’un utilisateur avec un produit ou un service”

    Par exemple, l’aspect du produit, la façon dont ses éléments influencent l’utilisateur, ce qu’il ressent et comment il interagit avec lui.

    Le design UX, quant à lui, est un processus scientifique qui se base sur des méthodes qualitatives que les concepteurs UX utilisent pour concevoir l’expérience d’utilisation d’un produit particulier.

    La conception doit être aussi facile, fluide et agréable que possible pour l’utilisateur. 

    L’objectif final de la conception UX est de fournir à l’utilisateur une expérience intuitive, efficace et pertinente.

     

    Quelles sont les caractéristiques de l’UX design ?

    La conception UX est fortement axée sur une compréhension approfondie des utilisateurs.

    Par compréhension des utilisateurs, on parle de leurs attentes en termes d’expérience utilisateur, de ce qu’ils apprécient, de leurs capacités et de leurs limites.

    La conception UX prend également en compte les buts et objectifs de l’entreprise.

    L’un des rôles de l’UX designer est de faire preuve d’empathie envers l’utilisateur et à travailler à la création de produits qui sont agréables pour les utilisateurs, les amenant du point A au point B de la manière la plus intuitive et la plus agréable possible.

     

    Pourquoi l’UX est-elle importante ?

    Les annonces d’offres d’emploi sont remplies de propositions dans le domaine de l’UX.

    Des entreprises de renoms attribuent à une bonne UX leurs marges de profit, ce mot à la mode est de plus en plus répandu.

    Airbnb attribue à une bonne UX le fait d’être passé d’une situation de quasi-échec à une valorisation de 10 millions de dollars.

    LandRover a décrit l’UX comme un investissement indispensable.

    Elon Musk a été cité pour avoir dit que « tout produit qui a besoin d’un manuel est cassé ».

    L’UX est désormais à l’avant-garde de la technologie et est presque synonyme de bonnes affaires.

    Que fait un concepteur UX ?

    La description du poste de concepteur UX peut varier d’une entreprise à l’autre et parfois même d’un projet à l’autre au sein d’une même entreprise.

    Le rôle est également prépondérant dans de nombreux autres domaines, tels que :

    •  le design d’interaction
    •  l’architecture de l’information
    •  le marketing digital
    •  le design visuel
    • l’utilisabilité et l’interaction homme-machine.

    Comme le terme générique s’applique à tant de domaines différents, vous entendrez le mot dans de nombreux contextes différents, ce qui peut vous déconcerter – mais ne vous inquiétez pas, le fondement de l’UX reste le même dans tous les domaines.

    En général, un designer UX :

    • mener des recherches
    • concevoir le wireframing
    • rédiger des textes tournés UX
    • valider et tester la solution / le produit avec les utilisateurs
    • présenter et vendre ses solutions de conception d’interface et création digitale à l’entreprise.

    L’UX designer prend la voix de l’utilisateur et défend les besoins de l’utilisateur lorsque les entreprises mettent en balance leurs objectifs commerciaux.

     

    Voyons donc comment un designer UX s’y prend pour jongler avec toutes ces tâches :

    Recherche sur l’utilisateur

    Pour qu’un designer UX puisse créer un produit solide, il doit comprendre les préférences et les besoins de l’utilisateur.

    •  L’empathie avec l’utilisateur est vraiment la base de sa conception. À ce stade, le concepteur UX identifie les besoins, les points sensibles, les comportements et les objectifs de l’utilisateur.
    • Au cours du processus de recherche, il examine l’ensemble du secteur et ses concurrents directs pour comprendre comment les autres s’y prennent pour répondre à ces besoins.
    •  Les concepteurs UX peuvent voir quelles sont les opportunités disponibles, quelles sont les normes pour le produit et le service, et commencer à explorer tous les obstacles techniques.

    Le métier du concepteur UX ne se limite pas au design thinking ou web design ou encore à l’application de simples consignes de refonte : l’UX designer a pour mission d’appliquer une stratégie digitale pertinente.

    Conception

    On croit à tort que le design est entièrement basé sur l’esthétique.

    Pour un designer UX, l’aspect design c’est :

    • La résolution de problèmes liés au ressenti de l’utilisateur afin d’améliorer la convivialité d’un site web/ application.
    • S’assurer de l’accessibilité et la création d’une expérience globale agréable pour l’utilisateur final.

    Le designer UX est l’intermédiaire de l’utilisateur final et veille à ce que ce dernier bénéficie de la meilleure expérience possible avec le produit livré.

    Un concepteur UX ne cherche pas la réponse la plus attrayante visuellement, mais plutôt la réponse qui satisfait le mieux les attentes du public.

    • Ces concepteurs cherchent toujours à obtenir une esthétique agréable, mais celle-ci doit aller de pair avec un produit hautement utilisable par l’utilisateur.

    Dans ce domaine, la conception fait référence à la facilité d’utilisation du produit et à une expérience utilisateur fluide, plutôt qu’à la création d’un produit agréable à regarder. 

    Valider et tester avec les utilisateurs

    Cela aide le concepteur UX à identifier les problèmes ou les complications en voyant où les utilisateurs ont du mal à interagir avec le prototype.

    • Les tests utilisateurs sont généralement effectués en personne. L’objectif est que  l’UX designer puisse observer où l’utilisateur hésite et ou il a des difficultés.
    • L’utilisateur doit donner son avis, mais l’observation de sa réaction naturelle donne déjà au concepteur UX de nombreux signaux sur ce qui doit être retravaillé.

    Comment faire des tests utilisateurs

    Le concepteur UX analyse le comportement de vos utilisateurs cibles afin de mettre en place une stratégie qui correspond à votre public.

    Vendre et présenter le design à l’entreprise

    « Les concepteurs UX doivent faire en sorte que leurs idées soient vues, entendues et soumises au processus d’approbation »

    Lors de la conception d’un projet digital, un designer UX fournira des maquettes, des prototypes, des plans de site, des flux et d’autres artefacts UX et les transmettra à l’équipe UI Frontend et/ou aux développeurs en tant qu’étape suivante dans la vie du produit.

    Les concepteurs UX doivent présenter et interagir avec le décideur afin de faire avancer leurs idées.

    Les principes de la conception UX

    Vous avez souvent entendu parler d’utilisabilité et d’UX de manière interchangeable, et bien que l’utilisabilité soit sans aucun doute une facette de l’UX, c’est bien plus que de l’utilisabilité.

    En fait, l’UX se compose de 7 principes créés par Peter Morville, un pionnier dans le domaine de l’expérience utilisateur et de l’architecture de l’information.

    Ces 7 principes se résument comme suit :

    Utile

    « Pour qu’un produit ou service soit compétitif sur le web, il doit remplir un objectif et une utilité »

    Dans cette phase, le concepteur détermine pourquoi ce produit est nécessaire et ce que les clients cibles doivent en retirer.

    • Si le produit n’a pas d’utilité, il aura inévitablement du mal à être compétitif sur un marché rempli de produits utiles.
    •  Ce qui est « utile » dépend de l’utilisateur, et tous les produits ne doivent donc pas nécessairement comporter un élément pratique.

    Par exemple, les produits de divertissement ont une valeur marchande énorme, même s’ils ne sont utiles qu’à un public restreint.

    Les jeux vidéo en sont un bon exemple, ils sont très performants, mais n’ont aucune utilité pratique.

     

    Utilisable et/ou conviviale

    L’utilisabilité ou la convivialité consiste à rendre le parcours de l’utilisateur aussi efficace et intuitif que possible.

    Les produits peuvent réussir s’ils ne sont pas utilisables, mais la mise en œuvre de la convivialité présente un avantage concurrentiel considérable.

    Les voitures sont un excellent exemple de facilité d’utilisation

    • Les véhicules doivent donner la priorité à la sécurité tout en nous permettant de faire les choses que nous souhaitons faire en conduisant, comme changer de chaîne radio et garder les yeux sur la route simultanément.

    Les smartphones présentent également un niveau élevé de convivialité.

    Ils vous permettent de passer des appels téléphoniques tout en vous permettant de naviguer dans des applications. 

    • La possibilité de parler à des amis tout en utilisant l’application de cartographie, d’envoyer des SMS ou de prendre des notes contribue à la grande facilité d’utilisation du produit. 

    Un niveau élevé de convivialité peut faire toute la différence en matière de sécurité et de confort d’utilisation.

    Etre trouvable

    La facilité de recherche renvoie à l’idée qu’un produit digital doit être facile à explorer.

    Ce critère est particulièrement pertinent si vous travaillez avec des pages Web, car il est très important de pouvoir utiliser une interface et trouver rapidement ce que vous cherchez.

    Un produit UX doit être utile

    Les services de streaming vidéo contenant des tonnes de fichiers sont un exemple extrême où la facilité de recherche est impérative.

    Par exemple, si les utilisateurs ne peuvent pas trouver facilement ce qu’ils recherchent sur une plateforme de vidéos à la demande, ils abandonneront et passeront à un autre produit plus facile à utiliser.

    • Quelle que soit la qualité du contenu du service, une mauvaise facilité de recherche peut ruiner l’expérience globale.

    Crédibilité

    Il est très important que le public puisse avoir confiance dans le produit. Que ce soit le résultat escompté, mais aussi sur le fait qu’il durera.

    Selon Userzoom 46 % des visiteurs d’un site web ne feront pas confiance à une entreprise si son énoncé de mission n’est pas clair.

    Il est pratiquement impossible de fournir une bonne UX si le client pense que le créateur du produit a menti. Il en est de même si il pense qu’il a eu de mauvaises intentions.

    Si cela se produit, le client ira inévitablement voir ailleurs.

    la crédibilité en UX Design

    Un exemple tristement célèbre de ce phénomène est celui de Volkswagen, qui a truqué le logiciel de millions de voitures pour tricher aux tests d’émissions.

    Selon le Parisien, cela leur a non seulement coûté 30 milliards de dollars de dommages et intérêts, mais a également causé un énorme revers en termes de crédibilité. 

    Cela s’est produit en 2015 et Volkswagen se bat toujours pour regagner en 2020. Une perte de crédibilité peut être massivement préjudiciable à un produit.

    Il va sans dire que, même si vous ne commettez pas de fraude, vous devez TOUJOURS vous assurer que vous tenez vos promesses.

    Désirable

    “Tout est lié à la marque, à l’identité visuelle et au design émotionnel”

    Plus un produit est désirable, plus il est suivi : l’utilisateur qui consomme le produit souhaité s’en vantera très probablement et créera un désir chez d’autres utilisateurs potentiels.

    Les éléments qui font appel à l’émotivité des utilisateurs augmentent vos chances de vendre, d’après une étude de Thinkjar 72% des consommateurs satisfaits partageront leur expérience à plus de 6 personnes.

    Efforcez-vous de rendre vos produits désirables, et vous aurez fait un pas de plus vers l’obtention d’un grand nombre d’adeptes. 

    Accessible

    Les produits forts doivent être accessibles à un large éventail de capacités.

    Cela signifie qu’il faut tenir compte des personnes de tout type (malentendants, malvoyants ou handicapés moteurs).

    Pour créer des produits accessibles, le rôle des concepteurs est de prendre en compte plusieurs facteurs.

    • Choisir des couleurs que même les daltoniens peuvent voir dans la conception finale
    •  Opter pour un texte plus grand et un design simple pour les personnes ayant une mauvaise vue
    •  Opter pour des sous-titres pour les malentendants

    Les sites web reléguant souvent l’accessibilité au bas de leur liste de priorités auparavant. Pour de nombreuses entreprises, elle pouvait s’avérer coûteuse et les personnes souffrantes de déficiences physiques étaient considérées comme représentant un faible pourcentage de la clientèle.

    importance d'un produit accessible

    Les concepteurs s’efforcent lentement de rendre les produits inclusifs pour les minorités également – mais cette conversation est loin d’être aussi largement discutée qu’avec la communauté des personnes handicapées.

    Il convient de noter que l’obligation légale d’accessibilité ne couvre pas l’inclusion des minorités qui ne sont pas physiquement handicapées.

    Il est indéniable que la conception inclusive devrait être une priorité absolue au sein de la communauté des concepteurs.

    Des mesures sont prises dans ce secteur pour faire en sorte que l’inclusion devienne une norme plutôt qu’une exception. 

    En général, lorsque vous concevez pour l’accessibilité, vous créez des produits qui sont plus faciles à utiliser pour tout le monde. Et pas seulement pour les personnes avec un handicap.

    En fin de compte, l’UX est plus performante, mais aussi plus solide d’un point de vue moral, ce qui favorise la crédibilité de l’entreprise.

    Valeur ajoutée

    Le produit doit apporter de la valeur à l’entreprise et au client. 

    Ce facteur de valeur est la somme de toutes les étapes précédentes que nous avons mentionnées.

    Si une étape est plus importante pour un client, une autre étape sera prioritaire pour un autre client. 

    La désirabilité peut avoir plus de valeur pour la personne A. Mais elle ne sera pas nécessairement la même pour la personne B.

    Imaginez que vous souhaitez créer un site Internet pour vendre 2 téléviseurs. 

    La personne A pourrait vraiment apprécier que le téléviseur soit super fin, élégant et minimal. Elle peut aussi vouloir que la marque soit reconnue et qu’il soit globalement désirable.

    La personne B pourrait également vouloir un produit désirable. Mais pour des raisons d’accessibilité, elle optera pour un téléviseur offrant des options. Comme par exemple agrandir le texte à l’écran ou augmenter le volume. Privilégiant ainsi une gamme plus large de commandes accessibles aux aspects minimalistes du produit.

    Une étude UX pourrait facilement vous dire quel pourcentage d’importance vous devriez accorder à l’utilisateur A et B. Ainsi créer une interface qui permettra à vos deux utilisateurs de s’orienter vers le produit qui correspondra à ses attentes. 

    Selon Livework Studio, 91% des clients insatisfaits ne rachèteront pas chez vous , c’est pour cela que votre produit doit avoir une véritable valeur ajoutée.

    Points à retenir :

    • Concevoir un design UX et une bonne UI (interface utilisateur) crée une expérience utilisateur. Cela favorise la fidélisation client sur votre site web.
    • Faire des recherches sur vos visiteurs permet d’analyser l’interaction de vos utilisateurs avec votre contenu. Ce qui vous permet de mettre en place la stratégie qui va avec.
    • Le métier du concepteur UX (user experience) passe par plusieurs étapes de recherche. Ces étapes visent à répondre aux attentes de votre public avec des méthodes scientifiques (quantitatif et qualitatif).
    • En UX, un projet digital prend en compte l’aspect technique et les exigences d’une entreprise en termes financier et marketing, mais aussi l’intérêt de l’utilisateur final du produit ou service.

    Сommentaires (0)

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Pas de réponse à “Tout savoir sur l’UX design et son utilité”